dimanche 12 janvier 2014

Le coeur : étincelle divine

Je n'ai rien publié ces dernières années car j'avais l'impression qu'il ne se passait plus rien. L'éveil ne m'intéressait plus vraiment, je n'avais plus envie de lire sur ce sujet, il n'y avait plus d'apercus... La seule chose qui se passait pratiquement, c'était que mes souvenirs désagréables non digérés remontaient à la surface les uns après les autres : pas de répit, avec l'impression que je n'en verrai jamais le bout. Cela faisait remonter mes peurs à la surface, elles se dévoilaient et mon vécu quotidien en était contaminé : je me souviens que mon mari me disait que j'avais peur de tout et je me sentais souvent angoissée. J'ai aussi vu des croyances s'effondrer et pas des moindres, comme si je voyais les piliers de ma maison s'écrouler. C'était peut-être la seule chose qui m'intéressait, débusquer les croyances même si ce n'était pas une recherche active du tout. Par où aurais-je commencé : c'est le problème avec les croyances, on ne sait même pas qu'elles sont là, qu'elles sont fausses... Bref, pas drôle, le trou noir, encore appelé "la nuit de l'âme".

Mais depuis le mois d'août, ça bouge de nouveau ! L'enchaînement d'événements qui y a conduit m'est propre et est donc sans intérêt il me semble. La seule chose que j'ai envie de dire, c'est que je manquais d'énergie avec une impression d'être en fin de vie pendant cette phase de nuit de l'âme et que depuis le mois d'août, j'améliore volontairement cet aspect énergie. Cela a modifié mon alimentation sans forcer, plutôt comme une évidence : je mange essentiellement des fruits et des légumes crus. 

Lorsque j'avais des aperçus, je ressentais que ça se passait "au niveau de la tête", à la base du crâne, à l'arrière de la tête. Et je ne comprenais pas pourquoi tout le monde disait que le plus important était le coeur...

Aujourd'hui, je ressens quelque chose de différent au niveau du chakra du coeur. Pas juste le chakra qui tourne et c'est légèrement à droite de celui-ci pour moi. Une impression d'énergie qui arrive à ce niveau là, une sensation de transparence, de fluidité, de détente. Quand c'est là, j'ai l'impression d'irradier d'Amour. D'ailleurs les gens doivent le ressentir car ils sont adorables avec moi dans ces moments-là ! Je me sens tranquille, apaisée, heureuse. Les pensées se calment car cette sensation occupe tout l'espace.

Ce matin, j'avais très mal aux intestins et cette sensation au niveau du coeur ne se manifestait pas. Je me suis mise les mains sur les intestins et j'ai fait du reiki. En même temps que la douleur aux intestins s'est calmée, la sensation au niveau du coeur, un peu à droite, est revenue. Peut-être une coïncidence ...

C'est localisé au niveau du coeur, comme en un point mais pas un point minuscule et solide, plutôt un point qui semble infini quand on est dedans, vaste, fluide, léger, transparent.... Une étincelle de conscience pure.

Peut-être que cela se manifeste une fois qu'on a embrassé une part "suffisante" de nos ténèbres (mauvais souvenirs ...), que l'on a éclairé une bonne partie de nos zones d'ombre...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire